Le village Lable et sa Chefferie (Bafia)

FacebookTwitterGoogle+Partager
Sa Majesté Moubeke Yakan Jean René (2006...)

Sa Majesté Moubeke Yakan Jean René (2006…)

Le village Lable et sa Chefferie (Bafia)

Extrait de la plaquette d'intronisation de sa Majesté Moubeke Yakan Jean René

1 – Présentation du village
Situé à 7 kilomètres du centre ville de Bafia, à I’intérieur du Canton Koro, sur I’ancienne route Yaoundé – Bafoussam, Lablé est un village en plein essor.

Le village doit sa renommée à son hospitalité légendaire. Ainsi, depuis les années 1930, les missionnaires catholiques de la congrégation du Saint-Esprit sont installés sur ses terres et œuvrent pour l’évangélisation et la scolarisation des populations. Plusieurs hauts cadres de l’administration Camerounaise d’après l’indépendance, ont été formés à l’école Saint Sébastien de Lablé.

Le village comprend deux quartiers : Figari et Bei

Le quartier Figari abrite quatre (04) familles :

. Les Kôôko
. Les Biabenwosso
. Les Biabessei
. Les Bake-Biabetchemga-Mena

Le quartier Bei compie quatre (04) familles :

. Les Biabembe
. Les Biabedong
. Les Zimbôô
. Les Biabessoki

En dehors des autochtones, Lablé accueille une forte communauté d’allogènes venus de toutes les localités du grand Mbam et qui ont longtemps constitué une importante main d’œuvre pour la construction de la mission catholique en particulier, et du village en général. Ces Communautés sont parfaitement intégrées et vivent en paix.

2 – Histoire de la Chefferie

1er Chef : KOUNG à BEKEN (1878 – 1916)

Accusé devant les notables Koro pour avoir confisqué le pouvoir mystique (Une écorce permettant de s’envoler après l’avoir raclé et soufflé sur la poudre recueillie) du nommé NDIMI à MAGBARAG dont il se servit pour franchir le fleuve Mbam et le fleuve Sanaga sans emprunter de pirogue, se rendant à Yaoundé pour assister à un procès l’opposant à ANONG à DANG, il fut assassiné par les frères NDIMI et ZOCK à NDIMI.

YAKAN à MPEI. (1916 - 1971)

YAKAN à MPEI. (1916 – 1971)

2ème Chef : YAKAN à MPEI. (1916 – 1971)

ll jura de venger son oncle KOUNG à BEKEN. Avec le concours du Chef Supérieur des Bafias, MATCHAN à ANONG, son beau-frère, une intervention musclée de I’armée Camerounaise permis de rattraper l’assassin NDlMl.  La tête de ce dernier fut tranchée et exposée comme un trophée sur la cour du Chef Supérieur MATCHAN. Ses bourreaux jouèrent au ballon avec ladite tête.

Sa Majesté MOUBEKE à YAKAN (1971 - 2006)

Sa Majesté MOUBEKE à YAKAN (1971 – 2006)

3ème Chef : MOUBEKE à YAKAN (1971 – 2006)

A la faveur d’une consultation populaire organisée au lendemain du décès de son Père YAKAN à MPEI, il fut immédiatement installé au trône. Tout au long de son règne. il s’attela à maintenir  la cohésion entre les différentes couches de la population.

4ème Chef : MOUBEKE YAKAN Jean René (2006 …)

Surpris par sa désignation comme successeur de son père, MOUBEKE YAKAN Jean René, cadre en service au Ministère des domaines, du cadastre et des affaires foncières est un Chef mesure le poids des charges qui lui incombent.

Publié dans Famille Bafia, Histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Festival des Arts et de la Culture Mbam’Art 2017
- Date : du 20 au 26 novembre 2017
- Lieu : Ngambé-Tikar & Bafia
- Termes de référence
- Dossier marketing
- Bon de souscription

Contact :
Tel : (237)677701340 Mail : mbamart@mbamart.org
7ème Festival des Arts et de la Culture du Grand Mbam : Mbam’Art 2015
Videos


Sponsoring

Afficher la page
Discours

Discours du Maire de la Commune de Bafia, Nwatsock Max Abraham... Lire

Discours du Président Exécutif de Mbam'Art, Moute à Bidias Camille... Lire

Discours du Secrétaire Général du Ministère des Arts et de la Culture, Mouhtar Ousmane Mey... Lire

Plaquette du Festival
Articles récents

Lancement des préparatifs de Mbam'Art 2017... Lire

Morts précoces dans la famille Mëlèya’a ... Lire

Le Canton Koro (Bafia) : Son histoire... Lire

Le village Lable et sa Chefferie (Bafia)... Lire

La Chefferie Ribang (Bafia)... Lire

Le mariage traditionnel chez les Bëkpäg (Bafia)... Lire

 

Animation du site

Animateur du site : Abolo Jean Claude
Tel : (237) 242 00 24 70/677 70 13 40
E-Mail : mbamart@mbamart.org


...

Mbam’Art & Développement

ONG N° 000384/RDA/BAP
Fondateurs : Moute à Bidias Camille, Bidias à Ngon Bernard, Massan à Biroko;
Président exécutif : Moute à Bidias Camille;
BP xxxxxxx: Tél : (237) 242 00 24 70
E-mail : mbamart@mbamart.org

A propos de

Pour toute information et publication dans ce site, contactez-nous:
Email : mbamart@mbamart.org