Mbamart 2017 : Mot du Président Exécutif

FacebookTwitterGoogle+Partager

Mot du Président Exécutif le 09 avril 2015 à l’occasion du lancement des préparatifs de Mbamart 2017

lancement 2Messieurs les Préfets,
Messieurs les Sous-préfets,
Honorable Député,
Monsieur le Sénateur,
Messieurs les Délégués Départementaux,
Messieurs les Maires,
Majestés les Chefs de Cantons et de Villages,
Patriarches du Mbam,
Messieurs les Opérateurs économiques,
Elites intérieures et extérieures,
Messieurs et Mesdames les Journalistes,
Chers Frères et Sœurs du Grand Mbam,
Mesdames et Messieurs,

C’est avec un réel plaisir que nous vous souhaitons la bienvenue dans cette permanence du Parti de la ville de Bafia et vous remercie d’avoir répondu favorablement à notre invitation pour qu’ensemble nous puissions lancer officiellement pour la première fois les préparatifs de la 8ème édition du Festival des Arts et de la Culture Mbam’Art.

Il y a un an, nous fêtions ici à Bafia et à Ombessa, la 7ème édition qui a connu selon les échos qui nous sont parvenus, un succès éclatant tant du côté populaire que des activités artistiques et culturelles qui y ont été développées pendant six jours.

Ce succès, toute notre communauté le doit à l’intérêt que vous tous, autorités administratives, politiques, traditionnelles et religieuses, frères et sœurs mbamois, portez à la promotion,  à la pérennisation de la culture de notre terroir et au rayonnement de notre région, le Grand Mbam.

Comme le Commissaire du Festival, Monsieur Abolo Jean Claude, va sûrement vous le dire, cette édition comme les précédentes, n’a pu se tenir que grâce à vos contributions diverses, tant financières que matérielles, voire physiques, et au sponsoring d’une quarantaine d’entreprises partenaires. Je renouvelle ici à leur endroit, les remerciements de toute notre communautés et ceux de l’Association Mbam’Art.

Si cette édition a connu ce grand succès c’est aussi grâce aux médias qui en ont fait une couverture exceptionnelle à l’intérieur de nos frontières comme à l’extérieur. Nous remercions particulièrement, la CRTV, SOPECAM, MUTATIONS, et les radios locales MBAM FM et MELEYA’A FM.

Des remerciements tout particuliers au Préfet du Mbam et Inoubou pour son implication personnelle à toutes les étapes de l’organisation et du déroulement de cet événement ; sans oublier le Préfet du Mbam et Kim, pour également son appui.

Nous remercions tous les maires qui nous ont toujours apporté leur soutien remerciements tout particulièrement, aux maires des deux villes d’accueil (Ombessa et Bafia) qui n’ont ménagé aucun effort pour assurer le succès de cet évènement.

Nous voudrons également remercier de manière  particulière les grandes élites du Mbam pour leur appui financier au Festival.

Nos remerciements aussi à nos deux frères, le Sultan Roi des Bamoun, et le Roi des Nso ; et à tous les Chefs traditionnels qui, par leur présence, ont rehaussé l’éclat de cette grande fête.

Nous remercions les jeunes de l’Association des étudiants mbamois des universités et grandes écoles et ceux des lycées et collèges pour leur participation massive et active à ce festival qui était le leur.

Nous n’oublions pas enfin toutes nos populations, nos artisans, nos danseurs et toutes ces mains féminines  qui, de par leur engagement, font de chacune de nos rencontres des réussites sur tous les plans.

Mesdames et Messieurs,

A titre de rappel, Mbam’Art et Développement est une Association créée au mois de juillet 1994, avec pour principal objectif de promouvoir la culture, les traditions, les us et coutumes, d’un côté, et le développement économique et social de notre région de l’autre côté.

Un certain chemin a déjà été parcouru, avec des réalisations non négligeables. Dans notre plan d’actions initial, il était question de promouvoir la construction des musées, des bibliothèques, l’aménagement des sites touristiques, la promotion de nos langues, de nos danses, de notre cuisine, de nos rites et pratiques traditionnels, bref de tout ce qui constitue nos valeurs d’identification en tant que Mbamois.

L’économie n’était pas du reste avec le développement de l’agriculture, de l’élevage, de l’artisanat, des petites unités industrielles, du commerce et des services divers.

Tous ces objectifs n’ont pas encore été atteints, mais nous avons pu réaliser quelques actions :

  • Une bibliothèque à Bafia ;
  • La collecte de plus de 500 objets d’art ;
  • La contribution à la connaissance et à l’exploitation du site mythique « Don-i-Tison » ;
  • La publication de quelques ouvrages portant sur nos traditions ;
  • La mise en ligne d’un site internet (mbamart.org) ;
  • L’organisation de sept éditions de festival au cours desquels nous permettons aux Mbamois et Mbamoises, particulièrement à nos jeunes, de s’exprimer tant du point de vue artistique, artisanal que culinaire, et pendant lesquels nous donnons une visibilité de notre identité mbamoise, de notre unité et de notre solidarité.

Poursuivant ce plan d’action, nous voici rendus à la 8ème édition de ce rendez-vous culturel devenu incontournable dans le paysage culturel de notre pays, attendu et demandé non seulement par les populations du Grand Mbam, mais aussi par les grandes familles amies et sœurs des autres régions de notre pays. Espérons-le bientôt, par les communautés au-delà de nos frontières.

Mesdames et messieurs

« Jeunesse et Tradition », était le thème de la 7ème édition. L’objectif recherché était d’amener la jeunesse mbamoise à s’intéresser à son histoire, ses traditions, ses us et coutumes et de s’approprier les valeurs humaines ancestrales qu’ils véhiculent.

Pour la 8ème édition, au regard de la grande mobilisation actuelle autour de l’emploi des jeunes, nous avons pensé qu’il était tout à fait opportun de nous arrimer à l’actualité, en mettant en exergue les possibilités économiques de notre région et les opportunités d’insertion professionnelle qu’elles offrent aux jeunes mbamois.

Nous évoluons donc dans la continuité de la 7ème édition en plaçant encore les jeunes au centre du festival et en ciblant cette fois le second volet de la mission assignée à notre Association à savoir le développement de notre région, ce qui justifie le thème, « Jeunesse et Développement ».

La grande innovation de cette édition, compte tenu du thème et la nature des principales activités économiques de notre région, est le mini comice agro-pastorale qui sera jumelé au village du festival.
A cette occasion, nous accorderons en plus de nos primes habituelles aux meilleurs festivaliers, des primes aux meilleurs jeunes agriculteurs, éleveurs et entrepreneurs ruraux du Grand Mbam. La porte des innovations n’est pas fermée et vous aussi avez l’opportunité de proposer des axes d’activités porteurs pour cette 8ème édition.

Mesdames et Messieurs

Vous avez constaté que depuis la 4ème édition en 2004, les Festivals débutent dans une ville autre que Bafia. Cette option a été inaugurée, pour la première fois, par la ville de Bokito. Pour la 8ème édition, nous honorons la ville de Ngambe-Tikar, terre d’immigration et d’origine de nous tous, car nous sommes tous d’origine Tikar, avec un passé historique des plus riches et le plus original.

Nous retournons donc dans notre berceau, et sommes heureux de voir la grande délégation de Ngambe-Tikar dans la salle, conduite par le Chef de Mansouh, sa Majesté LIPAWING Benjamin.

L’envergure prise par le Festival Mbamart, les innovations apportées à la 8ème édition avec le mini comice agro-pastoral, la position géographique de la ville de Ngambe-Tikar choisie pour démarrer le festival, constituent un vrai challenge pour les organisateurs.
Ceci justifie pourquoi, pour la première fois, nous lançons de manière officielle les préparatifs de cette édition, un an à l’avance. Cette initiative vise à permettre à chaque mbamois et amis des mbamois à comprendre le festival et à s’y impliquer, afin d’en assurer la réussite, pour le plus grand rayonnement de notre région.

En effet, cette réussite dépend de vos différents apports financiers, même des moindres, pour couvrir un budget d’environ cent millions. Mettons-nous y tous. Et sachons qu’un peuple ou un homme sans racine traditionnelle, n’existe pas en tant qu’être tout simplement. Mbam’Art est une affaire de nous tous. En nous consolidant sur les plans culturel et économique, nous contribuons à la consolidation de notre pays le Cameroun.

L’Association Mbam’Art initiatrice et maîtresse d’œuvre de cette rencontre culturelle et économique vous remercie d’avance pour tous vos apports pour cette 8ème édition de notre festival.

Vive le Grand Mbam

Vive le Cameroun, et son illustre Chef, le Président Paul BIYA.

Je vous remercie.

Publié dans Festivals

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Festival des Arts et de la Culture Mbam’Art 2017
- Date : du 20 au 26 novembre 2017
- Lieu : Ngambé-Tikar & Bafia
- Termes de référence
- Dossier marketing
- Bon de souscription

Contact :
Tel : (237)677701340 Mail : mbamart@mbamart.org
7ème Festival des Arts et de la Culture du Grand Mbam : Mbam’Art 2015
Videos


Sponsoring

Afficher la page
Discours

Discours du Maire de la Commune de Bafia, Nwatsock Max Abraham... Lire

Discours du Président Exécutif de Mbam'Art, Moute à Bidias Camille... Lire

Discours du Secrétaire Général du Ministère des Arts et de la Culture, Mouhtar Ousmane Mey... Lire

Plaquette du Festival
Articles récents

Lancement des préparatifs de Mbam'Art 2017... Lire

Morts précoces dans la famille Mëlèya’a ... Lire

Le Canton Koro (Bafia) : Son histoire... Lire

Le village Lable et sa Chefferie (Bafia)... Lire

La Chefferie Ribang (Bafia)... Lire

Le mariage traditionnel chez les Bëkpäg (Bafia)... Lire

 

Animation du site

Animateur du site : Abolo Jean Claude
Tel : (237) 242 00 24 70/677 70 13 40
E-Mail : mbamart@mbamart.org


...

Mbam’Art & Développement

ONG N° 000384/RDA/BAP
Fondateurs : Moute à Bidias Camille, Bidias à Ngon Bernard, Massan à Biroko;
Président exécutif : Moute à Bidias Camille;
BP xxxxxxx: Tél : (237) 242 00 24 70
E-mail : mbamart@mbamart.org

A propos de

Pour toute information et publication dans ce site, contactez-nous:
Email : mbamart@mbamart.org